Catégorie : SAFV

Il ne manque pas grand chose.

Les Geneva Seahawks accueillaient les Calanda Broncos à Vessy pour le quatrième match de la saison régulière. Ils ont essuyé un nouveau revers 39-43.

Le conditions étaient parfaites pour pratiquer un bon football, dimanche dernier au stade de Vessy. Pour son quatrième match de la saison, les Geneva Seahawks recevaient les leaders du championnat ; les Calanda Broncos. Plus tôt dans la saison, ces deux équipes s’étaient déjà rencontrées. Les Suisses-allemands avaient surclassé les Genevois sur le score de 40-06. Ce rematch était un bon moyen de percevoir la progression des hommes de Larry Legault.

L’entame de match donnait le ton pour la rencontre. Sur leurs deux premiers drives, les Broncos inscrivaient à chaque fois un touchdown. Menés 0-13, les Seahawks réagissaient grâce à Timon Meynard et Morgan Nkule. Malheureusement pour les Genevois, la deuxième tentatives de transformation au pied a été contrée et retournée dans leur propre end-zone ce qui laissaient les Broncos devant au score (13-15). Piqués à vif, les Grisons ont augmenté leur niveau de jeu et sont parvenus à scorer deux fois avant la mi-temps pour augmenter leur avance à 13-29.

Au retour des vestiaires, les Geneva Seahawks ne voulaient pas rester sans réaction sur leur terrain et face à leur nombreux spectateurs. C’est une équipe revigorée et conquérante qui se présentait sur la pelouse de Vessy. Ils inscrivaient rapidement un premier touchdown grâce à Antoine Brandt sur une screen pass. Les Broncos répondaient du tac au tac grâce à une superbe halfback pass qui surprenait la défense genevoise. Le tableau des scores annonçait 19-35 alors que le quatrière quart approchait à grand pas. Les Geneva Seahawks ont alors eu un sursaut d’orgueil et ont réussi a scorer deux fois sans aucune réponse en face. Ils n’étaient plus qu’à quatre petits points de retard (31-35) et il restait plus de cinq minutes de jeu. Le visiteurs inscrivaient un nouveau touchdown auquel les Genevois répondaient immédiatement (39-43). Avec deux timeouts et moins de deux minutes de jeu, il fallait absolument pas lâcher un first down sinon quoi, il manquerait du temps. La défense a donné tout ce qu’elle pouvait mais le Quarterback grison parvenait à convertir ce 3ème down. Il ne lui restait plus qu’à poser le genou parterre et la messe était dite.

Il s’agissait là de la quatrième défaite en autant de match pour les Geneva Seahawks cette saison. L’équipe continue d’apprendre, d’engranger de l’expérience et elle a su réagir en deuxième mi-temps. De bonne augure avant le déplacement à Winterthur le week-end prochain.

Les juniors perdent également

Alors qu’ils menaient 14-7, les U19 n’ont pas su maintenir le résultat et se sont fait souffler la victoire dans la deuxième mi-temps. Ils se sont finalement inclinés sur le score de 20-33. Comme pour l’équipe Élite, les U19 affichent quatres défaites pour autant de partie jouée mais elle engrange de l’expérience et devra se servir de ça pour continuer à avancer et surtout à progresser.

Calanda, le retour.

Pour cette 5ème journée du championnat Suisse de LNA, les Geneva Seahawks accueillent un adversaire encore invaincu.

 

Les Hawks vont à nouveau pouvoir jouer devant leur public et ce n’est pas de trop pour affronter la grosse armada que sont les Calanda Broncos.

Premier match retour de la saison, les joueurs auront une chance de voir s’ils ont réussi à progresser et corriger leurs erreurs.

Cette fois c’est la bonne !

Souvenez-vous, après avoir mal débuté le match avec un safety d’entrée de jeu, les juniors avaient fait une belle remontée pour terminer très proches des Broncos sur le score de 28-30!  Cette fois, pas moyen de laisser la victoire aux adversaires. Le match retour s’annonce des plus intéressant.

 

Le trajet étant long pour les Broncos, les matchs juniors et élites sont tous les deux repoussés d’une heure: 12h pour les juniors et 15h pour la première équipe.

Venez nombreux soutenir les juniors et l’équipe élite, ils en auront tous bien besoin.

Toujours pas rôdé

Pour ce troisième match de la saison, les Geneva Seahawks se dirigeaient direction la capitale pour y affronter les Grizzlies.

Les Hawks avait vraiment à coeur de renouer avec la victoire après les deux défaites consécutive en ce début de saison. Et c’est avec cette volonté que les joueurs élites arrivent à marquer un field goal sur le premier drive.

Les erreurs de jeu coûtent chère aux Seahawks qui n’arrivent plus à avancer en restant constant.  Des nombreux drives échouent dans la moitié de terrain adverse, mais pas assez efficace pour concrétiser ces derniers. Des fautes, des balles pas attrapées, des erreurs d’assignation, plusieurs petites erreurs qui empêche l’équipe d’avancer efficacement. Juste avant la mi-temps, le WR Romain Dewaele attrape, avec un grand sang froid, une balle touchée par un défenseur. Le score à la mi-temps est de 14 à 9 pour Berne.

Au début de la deuxième mi-temps, les Grizzlies arrivent à marquer rapidement pour mettre un peu d’écart entre les deux équipes, mais des stop défensif ont permis aux Hawks de rester dans le match.

C’est dans le dernier drive,  dans les derniers instants que le QB Max Shortell à finalement réussi à se connecter avec le WR Timon Meynard pour inscrire le dernier touchdown du match.  Score final 28-16 pour les Grizzlies.

Pas mieux pour les juniors.

Les juniors sont tombés sur plus fort qu’eux dimanche passé.  Le score, 42-7 à la fin du match.

 

La semaine prochaine les deux équipes seront en repos pour profiter des 4 jours de pâques et ainsi bien préparer le match retour contre les Calanda Broncos qui seront en déplacement à Genève le dimanche 23 avril.

 

 

 

 

 

L’avant match: Bern Grizzlies

Le hasard du calendrier fait que les Geneva Seahawks affrontent coup sur coup les deux derniers finalistes 2016. En effet, après les Calanda Broncos la semaine dernière, ils partiront à Berne pour affronter les Grizzlies. Pour un neo-promu, cela pourrait être très difficile. Néanmoins, il s’agit là d’une excellente opportunité pour se situer dans le championnat et surtout pour continuer à progresser.

Les Berne Grizzlies ont battu les Calanda Broncos lors du SwissBowl 2016 au terme d’un match palpitant. Mais les Bernois, peinent en ce début de championnat 2017 avec deux matches et autant de défaites face à Landquart et Winterthur. Ils auront à coeur de lancer leur saison devant leur public contre les Genevois.

Du côté des Geneva Seahawks, la mission sera toujours la même: jouer leur meilleur match et toujours plus apprendre. Ce n’est qu’en procédant de la sorte qu’ils pourront espérer la victoire.
N’hésitez pas à suivre notre Twitter et notre Facebook afin de suivre le déroulement du match ou le résumé qui sera publié lundi.

Même affrontement pour les juniors qui eux joueront à 11h.

Les juniors proches de la victoire.

C’est tôt ce samedi matin que le car junior quittait Genève pour un long trajet jusqu’aux Grisons pour y affronter les Calanda Broncos.

Lors d’une rencontre très disputée, les juniors ont réussi à tenir tête à l’équipe adverse tout au long du match avec un score final de 28 à 30.

Ils ont beaucoup mieux joué, mais les pénalités nous coûtent le match.

Malgré l’énorme progression par rapport à leur première rencontre, les jeunes joueurs de Genève se sont tirés une balle dans le pied avec des fautes importantes tout le long du match. La saison ne fait que commencer et l’équipe est en constante progression match après match.

 

Voyage difficile pour l’élite.

L’équipe élite s’en sort beaucoup moins bien que les juniors face à l’armada très solide que sont les Calanda Broncos.

Les Geneva Seahawks se sont inclinés 40 à 6 après une démonstration de force de l’équipe des Grisons.

Les joueurs étaient prévenus, la montée en LNA ne serait pas des plus faciles et ils l’ont très vite compris lors de ce match. Malgré de bonnes actions, l’équipe n’a pas su concrétiser les drives et les occasions au bon moment. Heureusement, comme les juniors, eux aussi ont fait des progrès durant cet affrontement, corrigeant diverses erreurs faites dans le premier match.  Il reste encore beaucoup de travail pour le coach Legault et ses joueurs.

Pour le prochain match, les Geneva Seahawks seront en déplacement chez les Bern Grizzlies. Preview du match dans la semaine.

« On a notre place dans cette ligue »

Les Geneva Seahawks fêtaient ce dimanche leur retour en LNA. Malgré la défaite 21-39 face aux Bâle Gladiators, il y a beaucoup de positif à tirer du match.

« Nous avons fait une très bonne première mi-temps. Nous sommes rentrés dans le match avec beaucoup d’envie car nous avons quelque chose à prouver en étant le néo-promu » analysait le capitaine de l’équipe Nicolas Zavadil. Il est vrai que les Genevois ont longtemps mis le doute dans la tête des Bâlois en les forçant à courir après le score. Dès leur premier drive, les Seahawks sont parvenus à inscrire le premier touchdown de la saison grâce à une connexion entre le quarterback Max Shortell et son receveur Mateo Horber. Nous avons vécu une vraie partie de ping pong durant la première mi-temps avec des Gladiators qui répondaient coup à coup aux touchdowns genevois. Les deux équipes se sont quittées pour la pause sur le score de 19-19. Du côté genevois, ce sont Antoine Brandt et à nouveau Mateo Horber qui ont scoré, à chaque fois sur une passe de Max Shortell. Le score aurait pû être plus flatteur pour les Seahawks, mais ils n’ont pas su prendre plus avantage des deux turnovers que la défense a provoqué. « Cela pouvait s’apparenter à une surprise qu’on tienne tête à la grosse cylindrée qu’est Bâle, mais nous on sait qu’on a notre place dans cette ligue » argumentait Nicolas Zavadil. La deuxième mi-temps s’annonçait des plus indécise.

L’expérience a parlé

Malheureusement pour les Genevois, ils ont manqué leur début de 3ème quart et les Bâlois ont su capitaliser sur les erreurs des locaux. Le score est passé de 19-19 à 19-33 en deux drives. Même si les Seahawks ont pu revenir dans le match grâce aux 2 points inscris par Chris Noah, la messe était dite. Les Gladiators ont inscrit un nouveau touchdown en fin de match pour porter le résultat à 21-39. Cette défaite pour le premier match en LNA des Geneva Seahawks depuis 2008 laisse un goût amer mais montre également tout le potentiel de cette équipe. « Nous devrons nous inspirer de cette première mi-temps à l’avenir et utiliser la deuxième comme base de travail pour ne plus répéter certaines erreurs. Notre marge de progression est grande » résumait Geff Scarantino au terme de la rencontre. « Au final, c’est l’équipe avec le plus d’expérience qui a su le mieux gérer la deuxième mi-temps ».

Gros déplacement dans les Grisons

Samedi prochain, les Geneva Seahawks feront le long déplacement à Landquart dans les Grisons afin d’affronter la meilleure équipe du pays depuis 10 ans : Les Calanda Broncos. La rencontre s’annonce dure, mais excitante pour ce groupe qui rêvait à nouveau de se mêler aux meilleurs. Les Genevois auront à coeur de montrer qu’ils peuvent être plus que de simples « underdogs ». Pour Nicolas Zavadil « le jeu a beaucoup évolué depuis la dernière fois qu’on a joué en LNA (ndlr : 2008). Il est devenu plus tactique, plus physique. Le coaching staff en suisse n’a cessé de s’améliorer. C’est une fierté pour nous de jouer à ce niveau aujourd’hui. À nous de tout faire pour y rester ! »
Nous souhaitons un prompt rétablissement à Raphael Roussis, le running back des Bâle Gladiators, qui a été victime d’un accident durant le match et qui devrait être éloigné des terrains pendant quelques mois.

Welcome to Geneva!

Tôt ce dimanche matin, deux joueurs venus directement des États Unis sont arrivés à Genève. L’un vient directement de Floride, mesure 1m78, pèse 120kg, joue Defensive Lineman et se prénomme Tarek Odom.

 

Quant à l’autre, il nous vient tout droit du Missouri, mesure 1m98 pour 109kg, joue Quarterback et s’appelle Max Shortell.

Après une brève visite de la ville ils ont pu goûter à la fameuse fondue de notre sponsor L’éléphant Dans La Canette et dès aujourd’hui ils commenceront les entraînements avec l’équipe élite.

Toute l’équipe leur souhaite la bienvenue et espère qu’ils passeront un agréable séjour à Genève.

Les Seahawks fous de la Canette.

Aucune équipe peut se nommer en tant que tel sans avoir un bar comme point de rencontre. Les Geneva Seahawks n’échappent pas à la règle et pour la troisième année consécutive, nous sommes fiers de pouvoir compter sur le soutient du bar-restaurant L’Éléphant dans la Canette. En plus de régaler les papilles gustatives de nos joueurs les midis, Yoan et ses équipes allègent la soif des plus grands dans une ambiance festive lors des soirées d’équipe. À cela, il faut ajouter l’aide inestimable de Yoan dans le coaching staff autour de Larry Legault.

Coach, patron et sponsor, Yoan porte plusieurs  casquettes.

 

L’Éléphant dans la Canette est une établissement très populaire dans la ville de Genève. Que ce soit les midis ou les soirs, il est toujours complet. Il est préférable de téléphoner afin de s’assurer une place. En effet, avec sa carte, ses plats du jour et un rapport qualité/prix excellent, le restaurant est pris d’assaut tous les midis par les clients. Les soirs de week-end c’est la même chose ! Mais au lieu d’une carte avec des mets, le patron vous propose son large choix de bières.

Les Geneva Seahawks tiennent a remercier L’Éléphant dans la Canette pour son soutient et également pour tous les souvenirs festifs immémorables qui sont associés au bar.

Tout roule pour les Seahawks!

1800 kilomètres et pas loin de 25 heures sur les routes Suisse, c’est environ la distance que l’équipe élite à elle seule devra parcourir pour la saison 2017. Et pour répondre à ce besoin, les Seahawks peuvent compter sur leur sponsor depuis déjà plusieurs années,  OM voyage.

Du simple transfert aux excursions les plus lointaines, OM voyages vous accompagnera partout.

Un grand merci à l’agence ainsi qu’aux nombreux chauffeurs de car qui arrivent à supporter les trajets avec nos joueurs.

 

 

Ramada Encore

Du monde rejoint la famille Seahawks!

Pour cette nouvelle aventure dans le championnat Suisse de Ligue Nationale A les Seahawks ont besoin de joueurs mais aussi de soutient.

Le club a cherché puis trouvé plusieurs nouveaux sponsors pour cette saison 2017. Ceux-ci s’ajoutent à la liste d’entités qui croient en notre projet.  Dans les jours qui suivent, nous vous les présenteront tous un par un.

On commence avec l’hôtel Ramada Encore Genève. Situé entre le centre commercial de la Praille et le stade de Genève,  cet hôtel 3 étoiles vous accueille chaleureusement au sein de son complexe.

Ramada Encore

Suivez les réseaux sociaux des Geneva Seahawks ces prochains jours pour découvrir ceux qui rendent notre aventure possible.