Catégorie : Events

L’union fait la force !

Les Geneva Seahawks et les Centurions de La Côte sont fiers d’annoncer le lancement d’un projet sportif commun qui a pour objectif principal un partage de compétences au bénéfice des licenciés des deux clubs. Pour ouvrir le bal, cinq séances de développement technique auront lieu sur Gland entre septembre et décembre. Ces cessions seront animées par l’entraineur principal (et directeur technique)  des Geneva Seahawks, Larry Legault ; ancien entraineur universitaire au Québec, puis entraineur principal des Argonautes d’Aix en Provence, des Blacks Panthers de Thonon ainsi que l’équipe nationale française. Elles toucheront aux fondamentaux dans plusieurs domaines clés :

  • Lundi 11 septembre : Technique de placage incluant les angles de poursuite
  • Lundi 25 septembre: Receveurs de passe – techniques de base
  • Lundi 30 octobre: Courir avec le ballon – techniques de base
  • Lundi 13 novembre : Les unités spéciales
  • Lundi 4 décembre: Ligne offensive et défensive – techniques de base

« Quel que soit le sport, pour performer et pour apprécier son expérience, il faut maitriser les bases », dixit Larry Legault. « Ces séances offriront une opportunité aux jeunes joueurs (et aux moins jeunes !) d’acquérir quelques techniques essentielles à la pratique du Football Américain. Pour les anciens, ça sera une occasion de se mettre à jour. » 

Pour Gleb Iatsenia, le président des Centurions, cette entente représente un pas de plus pour le club créé en 2005 et qui évolue en ligue nationale depuis 2014. : « Nous cherchons toujours à offrir la meilleure expérience sportive que nous pouvons et ce partenariat est un grand appui à nos efforts. »

De son côté, le président des Seahawks, Fabrice Pranzo, se réjouit de cette collaboration : « nous retrouvons chez les Centurions une ouverture d’esprit qui place leurs jeunes joueurs au centre de leurs préoccupations – c’est carrément rafraichissant et augure bien pour l’avenir de notre sport dans la région ».

La volonté des deux clubs est de pouvoir mettre en place aussi un échange de joueurs (juniors ou élites) afin que l’athlète puisse évoluer s’il le désire dans l’une ou l’autre équipe.

 

 

Nouveaux joueurs bienvenus !

Les U16s équipés (joueurs nés en 2001, 2002 et 2003) continuent leur entrainement cet été tous les mercredi soir de 18h à 20h sur la plaine de jeu au Centre Sportif de Vessy.

A partir du lundi 21 août, l’équipe retrouvera son rythme normal avec trois entrainements par semaine (lundi, mercredi et vendredi, toujours de 18h à 20h). Le premier match est prévu le dimanche 27 août contre les Tigers de Thun.

 

Pas de playoffs cette année

Dans ce qui était le seul match du weekend en ligue A, et dans ce qui s’est avéré un de-facto quart de finale, les Seahawks ont laissé filé entre leurs griffes leurs espoirs de participer aux playoffs, s’inclinant 30 à 22 devant les Gladiators de Bâle. Menant 22 à 17 avec moins de 10 minutes à jouer dans la rencontre, nos Hawks étaient incapables de résister à l’armada terrestre des Bâlois, menée par le duo américain Terell Smith et Nathan Rhoades.  En effet, depuis le départ soudain de leur quarterback principal Perry Patterson, les Gladiators ont complètement rebâti leur attaque, passant d’une offensive presque exclusivement axée sur la passe à leur version du Wildcat *. Pour une fois, les Hawks ont ouvert le score, finissant une longue avancée avec une passe courte de Max Shortell à Antoine Brandt. La transformation à deux points fut réussie et le score était rapidement 8-0. Mais dès la possession suivante, les Gladiators ont profité d’une erreur de couverture pour marquer sur une longue passe au receveur Rene Fink qui s’est retrouvé tout seul derrière la tertiaire genevoise. Les Hawks ont repris l’avance avec une autre passe à Antoine Brandt ; la transformation a échoué. Tenaces, les Gladiators ont encore su répondre, égalisant rapidement le score à 14 partout à juste une minute de la mi-temps. Après un long retour du kick-off, les Hawks avaient 50 yards à franchir et deux temps-morts à leur disposition. Mais une passe passée entre les mains d’un receveur s’est retrouvée dans les bras d’un Gladiator et les équipes sont rentrées à la mi-temps là où elles avaient commencé : en égalité.

Au milieu du troisième quart, les Gladiators ont pris l’avance pour la première fois sur un field goal monstrueux (51 yards) de Raphael Roussis. Sur leur possession suivante, les Hawks ont traversé 80 yards pour marquer leur troisième touchdown du match, cette fois-ci sur le travail du binôme Shortell-Meynard. Ces deux mêmes se sont retrouvés de nouveau sur la transformation et les Hawks étaient devant 22 à 17.  Mais l’import explosif Terell Smith a remonté le kick-off aux cinquante des Hawks et a lui-même marqué le touchdown décisif quelques jeux plus tard.

Au final, c’était une somme d’erreurs non-motivées qui a coutée le match à nos chers Seahawks – une facture à la charge d’un manque d’expérience, mais tout de même une note chèrement payée.

*Le Wildcat est un schéma offensif déployant un runningback à la place du quarterback et utilisant principalement des jeux au sol.

Eclatant !

 

Dans le sport comme dans presque tous les domaines de la vie, il est difficile de compenser un manque d’expérience et parfois son acquisition passe par des leçons très difficiles ! Nos U19s commencent à bien comprendre cette vérité, les cuisantes défaites du début de saison cèdent place à des matchs serrés contre le premier de série et enfin à une victoire éclatante cet après-midi sur le score sans-appel de 54-0 devant les Owls de Lausanne. Pour un deuxième weekend consécutif, le jeune quarterback Noah Stanton était le joueur offensif du match côté Seahawks, complétant 6 passes pour des touchdowns à quatre receveurs différents : Geoffrey Devos (3), Bradly Betanco (1), Nassim Ayoub (1) et Alexander « The Real » Macdiel (1) et marquant les deux autres lui-même par la course. Cette productivité accrue par la passe est sans doute dûe en grande partie à la protection offerte à Stanton par sa ligne offensive – il avait presque toujours le temps de travailler sereinement depuis sa pochette.

Côté défensif, les Seahawks ont rarement été mis à l’épreuve, étouffant rapidement les quelques percés dans leur moitié de terrain.

La progression dans le jeu lors de cette fin de saison est déjà très encourageante pour 2018, car si le groupe ne peut plus aspirer aux playoffs cette année, il comptera sur le retour de pas moins de 18 joueurs l’an prochain, dont 14 qui sont à leur première année junior !

Samedi prochain ils clôtureront la saison avec un match à Bâle à 14h. Les Gladiators sont champion en titre et ont eu raison de nos U19s par le score de 34 à 9 lors de la première semaine de compétition – ça sera un excellent dernier test avant les vacances !

Place aux Arbitres

Bill LeMonnier, ancien arbitre de la conférence Big 10 et actuellement conseiller spécial pour les règles à la chaîne ESPN, était sur place samedi pour animer une conférence sur l’art de l’arbitrage.

L’accent était surtout placé sur l’interprétation des règles importantes ainsi que la communication et la gestion d’un match. S’appuyant sur plus de 40 années d’expérience dans l’arbitrage, les séances étaient riches d’exemples tirés de ses années en NCAA. Les arbitres présents étaient ravis de leur journée !

Programme de la journée

Session 1 : Sécurité des joueurs / Targeting

Session 2 : Blocages sous la ceinture (contraintes)

Session 3 : Possession : passe complétée ou non ?

Session 4 : Point d’attaque ou pas ? Avantage ou non ? Fautes non dangereuses sur les joueurs ?

Session 5 : Gestion du match et de l’équipe d’arbitrage. Communication entre les arbitres et les entraineurs.

Communiqué de Presse Geneva Seahawks – Genève le 05.10.2015

Communiqué de Presse Geneva Seahawks – Genève le 05.10.2015

Pour diffusion immédiate

Les Geneva Seahawks font peau neuve.

1986 – 2016

30 ans! Non, vous ne rêvez pas. Cela fait maintenant 30 ans qu’une bande de copains genevois ont décidé de se lancer dans le grand bain du football américain. Trois décennies plus tard, l’équipe du bout du lac, une des plus anciennes de Suisse, est plus que jamais présente sur la scène helvétique du football américain. Avec notamment un mouvement junior qui a fêté pas moins de trois titres de champions Suisse en 2015 (flagU13, flag U16 et tackle U19) et une première équipe qui ambitionne de retrouver la LNA dès cette saison.

Le club profite donc de cet anniversaire pour se parer d’une nouvelle identité. C’est avec plaisir que nous vous présentons notre nouveau logo. Bien sur l’aigle est resté d’actualité (Genève oblige) et les couleurs chères à notre club depuis le début n’ont pas changé.

Logo Com

Téléchargez le communiqué de presse au format pdf