Un Hawks parmi les taureaux.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Nouvelle recrue

La semaine dernière on vous présentait le nouveau partenariat avec le club de La Côte Centurions, aujourd’hui c’est d’un joueur qui a commencé là-bas qu’on vous parle.  Arrivé à Genève pour la saison 2017, Jonathan Vacas s’est directement imposé en tant que titulaire au sein de l’équipe des Seahawks. Après une très bonne saison rookie, John a reçu le 16 juillet dernier une convocation pour tenter de gagner sa place dans l’Equipe nationale d’Espagne.

 

PRÉ-SÉLECTIONNÉ

Après son camp de pré-sélection, nous lui avons posé quelques questions.

Comment s’est passé ton week-end en Espagne avec la sélection nationale espagnole de football américain  ?

Ce week-end avec la sélection nationale était intense. On n’a pas eu le temps de s’ennuyer. On est arrivé vendredi soir au centre d’entrainement, on a mangé et on a dormi pour être prêt pour le premier jour sur le terrain.  On avait un entrainement le matin et un autre dans l’après-midi. Celui du matin était basé sur le jeu aérien puis l’après-midi sur le jeu au sol.  On commençait par des drills par position puis des 1vs1 et des 7vs7. L’après-midi était très compliqué au niveau de la chaleur, (35 degrés à 17h30) j’ai beau être espagnol je ne suis pas préparé à ce genre de température.  Heureusement il  y a une super organisation autour de l’équipe des gens nous apportaient à boire entre les drills et on avait des fruits à disposition. Vraiment au top. Dimanche, on a eu un entrainement le matin uniquement, on a revu ce qu’on avait fait samedi et aussi une partie des équipes spéciales. En ce qui concerne le temps libre qu’on avait entre les meetings par positions et les repas, je le passais à dormir, comme la plupart de mes coéquipiers. Dans tous les cas c’était une super expérience footballistique, j’ai encore appris beaucoup de choses et je voulais encore une fois remercier tous les coachs et toutes les personnes autour de l’organisation qui ont fait le nécessaire et bien plus afin qu’on se concentre uniquement sur le football.

 

Qu’est-ce que cela représente pour toi cette convocation ?

Elle est un peu inattendue. Je suis les équipes nationales en Europe, surtout la Suisse et l’Espagne mais jamais je n’aurai pensé recevoir une convocation, surtout étant joueur espagnol évoluant en ligue Suisse. Donc quand j’ai reçu la convocation pour la pré-sélection des 69 joueurs, j’ai eu un sentiment de fierté mélangé à celui de la pression. J’ai vite partagé l’info avec mes coéquipiers, ma famille et mes amis. Ils m’ont tous encouragé et félicité. C’est un sentiment super-agréable.

Quand tu penses à ton parcours jusqu’à ce moment, quels sont les événements clés de ta carrière ?

Je pense que les éléments-clés sont mes débuts avec La Côte Centurions avec mes amis. Après il y a la victoire Junior en NSFL. Il y a aussi le fait que mon grand frère et mon petit-cousin aient rejoint l’équipe et qu’on ait fait une 3ème place en NSFL contre Lausanne. Sinon l’entrée en Ligue Nationale C, puis ligue B alors que j’avais intégré ce club alors que l’on était que 14 joueurs dans l’équipe à mes débuts. Et enfin le message du coach Legault qui me demandait si j’étais intéressé à rejoindre les Seahakws pour évoluer en LNA. Et la cerise sur le gâteau, cette pré-sélection en équipe nationale espagnole.

Revenons en Suisse, que retiens-tu de cette première saison aux Seahawks et en LNA ?

Ce que je retiens de cette saison au niveau football c’est de la technique, encore de la technique et beaucoup de technique. J’ai vraiment beaucoup appris avec Coach Legault. Sinon au niveau des résultats, on a démontré qu’on avait le niveau de la ligue A et qu’il faudra bien compter sur nous pour la saison prochaine. Et pour finir, l’équipe est juste une énorme bande de copains qui savent mettre le football avant tout, tous les nouveaux ont été super bien intégrés, je me suis senti directement un Seahawks malgré les vannes sur les vaudois. (rire)

Quels sont tes objectifs en 2018?

Maintenant que j’ai pu voir à quoi m’attendre et le système de jeu qu’on applique, je pense que je serais beaucoup plus à l’aise à mon poste. Mais mon objectif sera le même que l’équipe, être en playoffs et se donner une chance de disputer le Swissbowl.

 

Les taureaux contre les moules frittes.

Quelques jours après son interview, Jonathan à reçu la confirmation qu’il était sélectionné dans le roster définitif pour affronter, le 19 août, la Belgique. Nous ne manquerons pas de partager un éventuel lien pour regarder le match en live. Toute l’équipe des Geneva Seahawks lui souhaite plein succès dans cette superbe aventure et le soutiendra dans lors de ses matchs.


Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •