Bilan du président à la mi-saison

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Nous avons pris quelques minutes pour s’asseoir avec le président des Seahawks, Fabrice Kaech, pour faire un petit bilan des activités du club et pour parler des projets d’avenir.

Fabrice, nous allons commencer par une petite question personnelle si vous permettez : vous faites toujours parti de l’effectif de la première équipe, chose rare en première division européenne. Comment arrivez-vous à mener ces deux projets simultanément ?

Je vais avouer qu’il y a des moments où je pense avoir été fou d’avoir voulu relever ce défi (rires) mais malgré les obstacles il y a beaucoup plus de hauts que de bas. J’ai une super équipe avec moi au comité, on s’entend bien et on avance ensemble et c’est très motivant. Maintenant en tant que joueur, c’est une autre affaire et j’essaie, tant bien que mal, de ne pas mélanger mes deux casquettes. Sur le terrain je suis un joueur comme les autres, il faudrait plus demander à Larry si ça va !  Dans tous les cas, je dois être organisé pour équilibrer ma vie de famille, le travail et cette implication associative.

L’équipe première se retrouve vers le haut du classement avec un match important dimanche à Bâle et les U19s sont invaincus après 4 matchs. Sur le terrain ça se passe plutôt bien ?

Oui (touche bois), on ne peut qu’être content du rendement de ces deux équipes, même si on sait qu’il reste beaucoup de matchs à jouer. Le championnat élite s’est resserré cette année et le classement final sera surement décidé en toute fin de saison. Nos U19s progressent bien et le groupe est assez mature dans l’ensemble. Et c’est vraiment cool pour moi de voir comment plusieurs de ces jeunes participent ponctuellement aux entrainements seniors parce qu’ils veulent le faire – on ne leur demande même pas. Cette réalité va grandement faciliter leur transition l’an prochain.




Le nouveau terrain synthétique sera inauguré officiellement lors d’une cérémonie le 22 mai prochain. Ce terrain a-t-il vraiment changé la donne pour le club ?

Oh que oui !  L’ancien terrain en herbe n’était vraiment plus en état malgré les meilleurs efforts de la ville. Maintenant, même au creux de l’hiver on peut s’entrainer dans des bonnes conditions. Et le risque qu’on ait à reporter un match ici est maintenant quasi nul.

Donc c’est une évolution considérable pour toutes nos sections. Un salut à Fabrice (Pranzo, ancien président) qui s’est beaucoup investi dans la réalisation de ce projet.

Le nouveau terrain synthétique, désormais terminé


En plus du nouveau terrain, nous avons constaté quelques changements les jours de match, pouvez-vous nous en parler ?

Effectivement, nous essayons de créer une certaine ambiance les jours de match ce qui n’est pas forcément évident quand les spectateurs se retrouvent éparpillés un peu partout. Alors avec l’aide de la ville, une petite tribune a été mise en place ; elle n’est pas énorme mais au moins les gens ont une place pour s’asseoir s’ils le souhaitent. Et on a mis une table de merchandising, un jeu pour enfants et l’annonceur-maison juste à côté pour tout centraliser ; tout ça dans le but de concentrer l’ambiance. J’aimerais ajouter que c’est la Seahawks Family, une initiative de quelques amies du club, qui anime le stand et qui nous apporte déjà un soutient remarquable malgré seulement quelques mois d’existence.

Cette année, pour la première fois, les Seahawks ont inscrit une équipe féminine dans le championnat Flag, comment ce projet a-t-il vu jour ?

C’est surtout grâce à la volonté de deux ou trois jeunes femmes passionnées qu’on a pu monter cette équipe ! De deux ou trois au départ, elles sont maintenant plus que 15 et on est confiant que dès l’an prochain on aura au moins deux équipes. Alex (Coach Corto) est la personne parfaite pour encadrer toutes nos sections flag, étant impliqué dans cette discipline depuis plusieurs années maintenant. Il est également entraineur principal de l’équipe nationale suisse de Flag masculin.

D’autres projets en vue ?

Ce ne sont pas les projets qui manquent, juste parfois le temps et des ressources humaines !

Notre gros projet l’an prochain est de développer le Flag Football U13. Cette année est notre dernière année dans les championnats U13 et U16 Flag au niveau de la SAFV. Pour résumer : le jeu ne vaut pas la chandelle. Transporter des jeunes de 12 ans à l’autre bout de la Suisse ne s’inscrit pas dans notre vision du développement de cette activité. Nous allons nous concentrer sur le recrutement local pour qu’à terme nous puissions carrément monter une petite ligue locale. C’est juste plus logique. Et pour driver ce projet, nous allons recruter un encadrant jeune à mi-temps dès cet automne ; ceci représente un autre grand pas en avant pour notre association.

Un mot pour la fin ?

Je dirais pour finir que je suis très fier de participer au développement de notre club. Malgré le fait que les Geneva Seahawks aient plus de 30ans, l’association a réussi le pari de rester jeunes et dynamique sans pour autant mettre de côté les anciens. De nouveaux joueurs viennent chaque année grossir les rangs de toutes nos sections et nous avons de super coach et bénévoles. Un environnement dans lequel il fait bon vivre!!

Anciens,

Nouveaux,

Volontaires,

rejoignez-nous !


Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •