Camp d’entraînement Seahawks 2016

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Ce weekend, les Geneva Seahawks ont vécu leur premier camp d’entrainement sous les ordres du coach Larry Legault. Au programme, deux entrainements par jour, séances vidéo, pratiques par position et tous ensemble. Larry Legault nous donne ses premières impressions sur le camp et ce début de saison.

CampElite2016
Coach, quel était l’objectif de ce weekend d’entrainement?

C’était une occasion pour nous de marquer la transition entre nos entrainements sans équipement et la remise du casque et de l’épaulière cette semaine. C’était aussi, et je dirais surtout, une opportunité de regrouper l’équipe entière dans des bonnes conditions. Réunir ces deux facteurs nous a permis d’accomplir beaucoup de choses sur le plan technique et sur le plan tactique.

Donc, un weekend réussi?

Oui, et sur plusieurs points. En défense, nous avons essentiellement fini d’installer notre couverture de base et ce n’est pas la moindre des choses! Offensivement, nous avons progressé sur plusieurs registres. Je crois que les gars commencent à se sentir plus à l’aise dans le système et avec la nouvelle nomenclature.

Il reste un peu plus que quatre semaines avant la venue des Bâle Gladiators à Genève pour une rencontre de pré-saison, est-ce qu’on peut déjà accorder une importance à cette échéance?

Oui et non. Oui, dans la mesure que ça représente une opportunité pour les deux équipes de peaufiner leur préparation respective de championnat, mais non dans le sens du “résultat”. Pour nous, ce qui importe est de progresser et d’aborder chaque entrainement comme une chance de progresser. La rencontre avec Bâle en sera une de plus. Il nous reste beaucoup de choses à accomplir afin d’être prêt pour affronter les défis du championnat. Il faut que chacun soit amplement conscient de ce fait.

Après maintenant presque quatre mois avec les Seahawks, pouvez vous nous livrer vos impressions?

Je constate une organisation dynamique avec des bénévoles passionnés et des joueurs impliqués. En senior, à certains postes, nous serions plus que compétitifs par rapport à n’importe quelle équipe en Suisse (voir en Europe). A d’autres postes nous ne sommes pas aussi complets qu’on aimerait l’être. Mais ceci n’est pas nouveau, c’est la réalité dans chaque club, quelque soit le pays ou la division. Dans les sections jeunes, il y du nombre et de l’enthousiasme, on ne peut pas demander mieux. Et cet automne, pour la première fois, nous lançons une section U16 équipée – c’est tout un événement dans l’histoire du club.
Je suis aussi impressionné par la volonté des coachs à travers toutes nos sections. C’est vraiment un plaisir d’accompagner ces hommes dans leur développement de coach. Ils sont tellement motivés que ça rend mon rôle très facile et stimulant.


Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •