Catégorie : Main slider

Gaël Jimenez revient aux Seahawks!

Après une première expérience en LNA prometteuse, les Geneva Seahawks continuent leur marche en avant. Le projet sportif du club a attiré des joueurs désireux de se joindre à l’équipe. C’est donc avec un immense plaisir que le club vous annonces les joueurs qui rejoignent les troupes de Larry Legault.

Le premier joueur à compléter l’effectif genevois est bien connu dans le canton. En effet, Gael Jimenez a déjà joué sous les couleurs du club durant deux saisons entre 2013 et 2014.

Salut Gaël, présente toi en quelques mots.

Je m’appelle Jimenez Gaël, alias Jimbo dans le milieu du foot. Ne me demandez pas pourquoi ce surnom (rires). Je joue au football depuis 8 ans, et j’adore toujours autant ce sport. Je me réjouis de rejouer avec Genève après avoir fait deux saisons avec, notamment, un titre de ligue B en 2013.

Ton expérience au Seahawks remonte à 2013, quels sont les changements dont tu remarques depuis ton départ?

Principalement mes priorités sportives si je puis dire. Je suis une personne très impliquée sportivement. Je ne pratique pas que le football et ma priorité les années précédentes était le rink-hockey, où je jouais aussi au plus haut niveau (équipe nationale suisse). Mais cette année je suis à 100% dans le foot et mon objectif est de gagner cette  saison avec la Hawks family.

Quelle est ta philosophie?

Tout donner, rien regretter et full blitz bien entendu! (rires)

Gaël a également joué pour les Saints de la Rivera, le Lucaf ou encore en équipe suisse. Vous l’aurez compris, Gaël est un mordu de sport avec beaucoup d’expérience. Son retour au club sera un gros plus pour l’équipe et nous nous réjouissons de l’avoir avec nous.

Welcome Back Jimbo!

LES GENEVA SEAHAWKS ORGANISENT UNE SUPERBOWL PARTY!

Le Superbowl c’est quoi ? C’est ~114’000’000 téléspectateurs, 1’230’000’000 chicken wings préparés rien qu’aux États-Unis, 14’500 tonnes de chips dévorées en un soir et c’est la finale du championnat de football américain. Vous l’aurez compris, le Superbowl c’est énorme et pour cette occasion les Geneva Seahawks ont décidé de frapper un grand coup et de prendre les devants pour organiser une soirée inoubliable pour tous les Genevois.

Un show à l’américaine sans repas? Impossible, c’est pourquoi un buffet aux plats typiquement américains sera mis à votre disposition et vous pourrez en profiter SANS LIMITE jusqu’à la mi-temps pour seulement 80chf. De même pour les sodas ainsi que la fameuse boisson au houblon tant appréciée.

Les Geneva Seahawks avec leur partenariat avec l’hotel Ramada Encore, vous proposent une salle gigantesque pour vous accueillir avec tous vos amis. Une décoration spéciale football, de la nourriture américaine, un écran géant ainsi que 2 grandes télévisions vous permettront de ne rater aucune miette de ce match tant attendu, peu importe votre emplacement dans la pièce.

Vous l’aurez compris, ce sera LA soirée à ne pas rater pour tous les fans de football américain, de nourriture et de show à l’américaine. Comme ce sera la seule soirée organisée dans la région, inscrivez vous vite via notre site internet ou en scannant le QR code de l’affiche. L’inscription ne sera validée qu’une fois les 80chf payés. Cela comprend l’accès au buffet à volonté ainsi qu’aux sodas et bières dès 23h00, ainsi qu’un parking sous terrain.

Nous vous attendons nombreux le dimanche 4 février dès 23h à l’hôtel Ramada encore à la Praille.

 

Les inscriptions c’est par ici

Parrainez un jeune joueur.

Dans l’article résumant la soirée de soutien du club, nous vous parlions de l’initiative lancée par un partenaire de l’équipe pour aider un jeune en difficulté financière afin qu’il puise joueur au Football Américain.

Très touché par ce geste, Patrice Pialasse, directeur de l’entreprise Coffre et dépannage a décidé de parrainer quelques jeunes Seahawks pour la saison 2018.

S’ils en ont l’envie, tous les jeunes devraient avoir l’opportunité d’essayer leur sport de leur choix, d’intégrer une équipe, de s’amuser et de s’épanouir dans un environnement sain et ludique sans que leurs conditions financière ne dictent le contraire. Ces gestes généreux d’amis du club sont un grand premier pas pour s’assurer qu’aucun jeune ne soit privé d’une belle expérience sportive.

Grâce à cette initiative, le club lance un mouvement pour diminuer les barrières à la participation des jeunes. En contribuant à l’achat d’un équipement, (casque, épaulières, protections) vous contribuerez directement à l’épanouissement d’un adolescent genevois.

Notre club porte énormément d’importance au développement de ses jeunes joueurs et à la qualité de leur expérience sportive; une contribution de votre part nous aidera grandement à maintenir cette promesse.

Pour ce faire, veuillez prendre contact avec notre président à l’adresse suivante: president@seahawks.ch ou directement sur notre page Facebook.

 

 

 

Premier scrimmage très convainquant.

Malgré les conditions météorologiques difficiles, c’est sur un super terrain synthétique que l’équipe des Black Panthers de Thonon ont accueilli nos U19 ce dimanche lors du scrimmage entre les deux clubs.

Comme expliqué dans l’article sur l’équipe juniors, le but du scrimmage est que chaque formation puisse dérouler ses jeux chacun son tours. 10 jeux offensifs pour Genève, puis 10 jeux offensifs pour Thonon, peu importe le résultat des actions. Cette première expérience, pour de nombreux joueurs, s’est très bien déroulée. Un très bon état d’esprit des deux cotés du ballon.

 

 

Pour le coaching staff, la vidéo est un outil des plus importants, et bien évidement la rencontre a été filmée. C’est donc avec cet outil que les joueurs pourront voir et apprendre de leurs erreurs pour qu’à leur prochaine rencontre, ils puissent sentir leur niveau évoluer.

 

Les 2 équipes s’affronteront à nouveau le 16 décembre à Thonon-les-bains.

Merci à Guillaume Mouchet de la Ferme du pêcheur pour ses superbes photos.

Une soirée réussie.

Début octobre, nous vous invitions tous pour une soirée de soutien et ce fut une réelle réussite.

Tout d’abord, chaque participant devait passer devant notre photographe Stephane pour immortaliser la soirée. Pas loin de 100 personnes étaient présentes ce soir-là. Très bien accueilli avec un cocktail préparé par notre partenaire L’éléphant dans la canette, la soirée ne pouvait que bien se dérouler.

Tombola, tours de magie, vidéo des moments forts de la saison ainsi qu’un petit quiz football orchestré par le head coach Legault ont fait de cette soirée une vraie réussite. De nombreux lots ont été gagnés lors de la tombola qui a très bien fonctionné. Bien évidemment rien de tout cela n’aurait été apprécié si le repas n’avait pas non plus été à la hauteur de la soirée.

Mais la cerise sur le gâteau fût l’initiative d’un partenaire, OM Voyage, de commencer une cagnotte afin d’aider à la participation de la cotisation d’un jeune joueur. L’idée ayant plue, d’autres personnes se sont ajoutées à ce mouvement et ont eux aussi décidé de payer une partie ou même de sponsoriser un jeune joueur au complet en lui offrant une cotisation complète. Les jeunes joueurs ne pouvant faire de sport pour raisons financières sont de plus en plus nombreux, donc le club est ravi de pouvoir compter sur des supporters aussi attentionnés que les leurs.

 

Les Geneva Seahawks souhaitent remercier toutes les personnes qui ont travaillé durant cette soirée, ainsi que tous les participants.

 

Les photos de la soirée c’est par ici.

 

 

 

Reprise sérieuse pour les U19

En manquant les playoffs d’un match la saison dernière, l’équipe juniors des Geneva Seahawks a déjà repris les entraînements avec l’équipement pour maximiser sa réussite lors de la saison prochaine.

Fort d’un gros recrutement lors du test day au mois de septembre, une dizaine de joueurs ont rejoint l’équipe juniors. Rajoutez à cela les joueurs U16 déjà expérimentés qui ont terminés leur saison, et ce n’est pas moins de 40 joueurs qui vont se battre d’arrache-pied pour gagner leur place sur le terrain pour la saison 2018.

Mais en plus du nombre, c’est une équipe très soudée qui se construit en ce moment : les joueurs vont au fitness ensemble et forment une des équipes juniors les plus athlétiques qu’a connu le club.

Être nombreux et prêts physiquement c’est bien, mais sans l’expérience ni les règles du foot en tête, cela ne sert pas à grand-chose. Heureusement, les Geneva Seahawks accueillent ce dimanche 12 novembre l’équipe juniors de Thonon-les-bains pour un scrimmage sur le terrain du centre sportif de Vessy à 14h. Ce sera une très bonne première expérience pour nombre d’entre eux. Et après avoir emmagasiné ce premier aperçu d’un match de football, un deuxième scrimmage cette fois-ci sur le terrain des Thononais, se fera le samedi 16 décembre.

Pour cette belle équipe que sont les juniors, le club se devait de leur offrir un coaching staff de qualité, et pour cela, Larry Legault a pris le rôle de head coach et peut compter sur le soutien du coordinateur défensif Fabrice Kaech, du coordinateur offensif Romain Dewaele, du coach receveurs Mateo Horber, du coach de la ligne défensive Yoan Lomet ainsi que John Vacas pour les defensive back.

C’est donc une belle équipe que va proposer les Geneva Seahawks pour cette saison 2018. Le club leur souhaite un plein succès ainsi qu’une expérience des plus enrichissantes.

Fin de saison pour les U16.

Dans ce dernier match de la saison régulière, les jeunes Hawks se devaient de gagner s’ils voulaient continuer l’aventure.

En déplacement à Thun, les Genevois ont tout tenté pour venir à bout de l’équipe U16 des Bâle Gladiators.  Un score très serré tout au long du match a su tenir les spectateurs en haleine. C’est malheureusement avec 6 points de différence que nos U16 s’inclinent en fin de la rencontre.

Le coaching staff est très fier de tout le chemin parcouru, de l’évolution de l’équipe qui on le rappel n’existe que depuis 2 saisons.

Pour certains d’entre eux l’année est terminée mais pour les plus âgés, elle ne fait que commencer. En effet, les joueurs déjà âgés de 16 ans rejoindront dés lundi l’équipe juniors U19 sous les ordres du coaching staff Larry Legault, Romain Dewaele, Fabrice Keach et Mateo Horber.

Nous souhaitons une bonne adaptation à ceux qui rejoignent les U19 et espèrons revoir tous les autres l’an prochain en U16 Tackle.

Dans ce dernier match de la saison régulière, les jeunes Hawks se devaient de gagner s’ils voulaient continuer l’aventure.

En déplacement à Thun, les Genevois ont tout tenté pour venir à bout de l’équipe U16 des Bâle Gladiators. Un score très serré tout au long du match a su tenir les spectateurs en haleine. C’est malheureusement avec 6 points de différence que nos U16 s’inclinent en fin de rencontre.

Le coaching staff est très fier de tout le chemin parcouru, de l’évolution l’équipe qui, on le rappelle, n’existe que depuis 2 saisons.

Pour certains d’entre eux l’année est terminée mais pour les plus âgés, elle ne fait que commencer. En effet, les joueurs déjà âgés de 16 ans rejoindront dès lundi l’équipe junior U19 sous les ordres du coaching staff de Larry Legault, Romain Dewaele, Fabrice Keach et Mateo Horber.

Nous souhaitons une bonne adaptation à ceux qui rejoignent les U19 et espérons revoir tous les autres l’an prochain en U16 Tackle.

Dans ce dernier match de la saison régulière, les jeunes Hawks se devaient de gagner s’ils voulaient continuer l’aventure.

En déplacement à Thun, les Genevois ont tout tenté pour venir à bout de l’équipe U16 des Bâle Gladiators. Un score très serré tout au long du match a su tenir les spectateurs en haleine. C’est malheureusement avec 6 points de différence que nos U16 s’inclinent en fin de rencontre.

Le coaching staff est très fier de tout le chemin parcouru, de l’évolution l’équipe qui, on le rappelle, n’existe que depuis 2 saisons.

Pour certains d’entre eux l’année est terminée mais pour les plus âgés, elle ne fait que commencer. En effet, les joueurs déjà âgés de 16 ans rejoindront dès lundi l’équipe junior U19 sous les ordres du coaching staff de Larry Legault, Romain Dewaele, Fabrice Keach et Mateo Horber.

Nous souhaitons une bonne adaptation à ceux qui rejoignent les U19 et espérons revoir tous les autres l’an prochain en U16 Tackle.

 

Grosse victoire des U16

Sous un magnifique soleil, la jeune équipe des 16 ans et moins sont partis affronter les Calanda Broncos sur le stade de Berne.

Après leur défaite contre Winterthur les jeunes Hawks se devaient de remonter la pente et pour cela rien de mieux que d’aller chercher une victoire. C’est sur le score intraitable de 42-6 que les Genevois se sont imposés.

Malgré un début de match un peu difficile dû à l’absence du QB titulaire, c’est à nouveau le couteau suisse Justice Greco qui a endossé le rôle de leader offensif. Il s’en est même très bien tiré avec pas moins de deux TD à la course dans la 1ère mi-temps. Dans ce festival offensif, le RB Yousouf Condé a lui aussi brillé par ses courses puissantes et a ainsi inscrit un TD pour finir sur le score de 18-0 à la mi-temps.

Défensivement aussi les joueurs se sont montrés très présents en encaissant qu’un seul TD en fin de match, mais surtout en réussissant à inscrire des points sur le tableau après un superbe “pick6” (une interception remontée jusque dans la End-zone) de Diego Mendez.

Pour la deuxième mi-temps, le QB titulaire, John Tandberg, était de retour et le jeu aérien a donc pu se déverrouiller. Pas moins de 3 Touchdowns à la passe dans la seconde partie du match.

C’est donc une belle prestation qu’ont fourni nos jeunes joueurs.

Prochain rendez-vous dimanche pour affronter l’équipe des Jets de Bienne.

Timon Meynard représente la Suisse.

Trois de nos joueurs sont partis, ce week-end, avec l’équipe nationale suisse de football américain en Pologne. Si pour Geff Scarantino et Houssem Saidi cela n’était  qu’un match de plus sous les couleurs du pays, pour Timon Meynard il s’agissait de sa toute première cap. Nous lui avons posé quelques questions.

Salut Timon! Tu as été appelé pour la première fois en équipe nationale afin de participer au camps de pré-sélection. Comment as-tu vécu ce moment?

D’abord, ce fut une grande joie d’avoir la chance d’être tester pour l’équipe nationale et puis un peu de stress et d’inconnu vu que j’y ai jamais été. Je ne savais pas du tout comment la journée allait être organisée. Tests physiques? Drills? Beaucoup ou peu de scrimmage? Coaching ou vraiment que de la sélection?

Comment s’est passé ton week-end? (C’était le 26 août)

 

Plutôt bien! On a fait pleins de drills et reçu pas mal de coaching au final donc c’était vraiment intéressant! J’ai eu un peu de peine à me mettre dans les 1 contre 1 au début. Forcément, presque tous les meilleurs corner back et safety étaient là… Mais avec les coachs j’ai pu m’ajuster sur mes schémas et ça a mieux été. Sinon au niveau de l’ambiance, même avec un peu de compétition et beaucoup de suisse-allemand parlé, c’était sympa et détendue.

 

Au terme de la pre-selection, tu as reçu la bonne nouvelle comme quoi tu ferai partie des 45 gars qui iront affronter la Pologne. Te réjouis-tu?

Énormément oui! J’y pensais depuis un petit moment déjà, mais je n’ai pas eu l’opportunité jusque là. Donc j’ai vraiment hâte de pouvoir porter le maillot de l’équipe nationale et jouer en représentant la Suisse.

 

Quand tu repenses à ta carrière, quels ont été les moments les plus forts?

Tout d’abord, quand j’ai commencé le foot chez les Whoppers à Plan-Les-Ouates avec ma première saison en tant que starter en wr. C’était pas mal de pression, surtout que j’étais pas très imposant à vrai dire. (Rires) Mais il y avait une super ambiance et c’est là que j’ai rapidement adoré ce sport.
Ensuite, il y a eu la fin de saison 2016 et surtout le match contre Zurich pour monter en ligue A avec les Geneva Seahawks. Je pense que c’était un de mes meilleurs matchs. Tout était presque comme des automatismes et avec le quarterback Jake Ryan. On arrivait parfaitement à se connecter. Et en plus le travail que toute l’équipe a fait pour gagner la ligue B et pouvoir monter en ligue A. C’était incroyable!

 

Parlons de ton avenir avec les Seahawks. Comment vois-tu la suite, la saison prochaine?

Je me réjouis de la saison prochaine, j’ai quand même pas mal de choses à corriger comparer à la saison précédente. J’ai eu pas mal de drops et c’est juste pas normal/pas tolérable. Ça coûte vite très chère à l’équipe et ça peut changer un match. Donc je dois travailler ça.

Autrement pour la suite… et bien c’est une grande question. J’adore le foot mais je sais pas si une fois les études finies je vais vraiment arriver à continuer (Timon finit sa cursus en médecine). Parce que, pour l’équipe et pour moi, j’ai pas envie de faire les choses à moitié. Donc il faudra voir si je réussi à trouver le temps, mais je l’espère beaucoup! (Rires)

Le week-end dernier tu étais en déplacement pour ton toit premier match avec l’équipe Suisse contre la Pologne, comment était-ce ?

Tout d’abord c’était une grosse ambiance parce que le stade dans lequel se passait le match était superbe! Et ensuite l’entrée sur le terrain avec l’équipe, suivie de l’hymne national.

Après ça j’ai eu un peu de temps pour me mettre tranquillement dans le match vu que je n’étais pas starter, mais ça m’a peut-être aussi encore plus motivé. Je suis assez content parce que rapidement j’ai reçu des passes et fait des actions correctes, du coup j’ai tout de même eu une bonne partie de temps de jeu et joué un assez bon match. Par contre il y a évidemment la déception de pas avoir pu mettre de touchdown… mais c’est que partie remise.
Ce que j’ai également apprécié c’était l’ambiance de l’équipe, tout le monde était constamment concentré à 100%.
Tout ça a fait que ce match et ce week-end étaient vraiment cool! Mais bon il y a quand même un “petit” détail à noter; la défaite… Match amical ou non, c’est toujours frustrant.

Sinon un conseil peut-être. Aller à Lublin en bus c’est pas la meilleure des idées, parce que 20h de trajet même avec une équipe comme celle là c’est long. (Rires)

 

Ce fut donc une expérience très réussi pour notre WR Timon Meynard à qui on souhaite plein succès pour la suite en sélection Suisse.