Catégorie : SAFV Elite

La force de la jeunesse.

Arrivant tout droit de notre équipe junior pour sa première saison en équipe élite, l’imposant Emmanuel Kabengele s’apprête à faire ses débuts dans la cour des « grands ».

Bien évidemment grâce à son physique mais aussi grâce à son expérience du jeu, le jeune Seahawks sera d’une grande aide sur la ligne défensive du coach Lomet, et un homme à ne pas sous-estimer pour nos adversaires.

 

– Salut Manu, pour commencer présentes-toi en quelques mots ?

Hallo hallo je m’appelle Emmanuel Kabengele, 19 ans. 1m90 pour 110 kg. Je suis né en Suisse mais je suis originaire du Congo, Cadet d’une famille de 6 enfants. Je joue en ligne défensive. J’ai été Défensive Mvp en Junior 2018.

 

– Raconte-nous ton expérience de foot. Depuis quand joues-tu et où as-tu joué ?

-J’ai fait ma première saison en U16 2015 dans l’équipe de Berne Grizzlies comme Running Back. En 2016 j’ai joué ma première saison en U19 mon équipe a terminé 3ème du championnat.

Pour la saison 2017 j’ai dû changer de poste de Running Back en D-Line vu ma grande taille, et cette année-là nous avons gagné le championnat Suisse.

En 2018 j’ai déménagé à Genève pour raisons personnelles, je suis venu rejoindre les Seahawks, une belle saison malgré la défaite en finale nous sommes vice-champions avec un record de 11 victoires et 1 défaite.

 

– Comment te sens tu dans cette nouvelle équipe, et avec ce nouveau challenge qu’est la LNA ?

– J’avais déjà familiarisé avec les joueurs élites pendant la saison en Junior je me suis donc tout de suite senti intégré dans l’équipe. Je ne pense pas qu’il y ait un meilleur endroit pour moi pour jouer cette saison. J’ai hâte de rencontrer les autres équipes et particulièrement Calanda et Berne.

 

Qu’espères-tu du football dans ton avenir ? 

– Après la saison Junior j’ai fait un séjour aux États-Unis,  mon but est de recevoir une bourse sportive pour le niveau Universitaire.


Que peut-on te souhaiter pour ta première saison en élite?


– J’espère avoir beaucoup de temps de jeu car je travaille très dur. Et pour l’équipe je souhaite qu’on dispute au moins encore une fois le Swissbowl et le bonus serait de le gagner.


L’ensemble de l’équipe des Geneva Seahawks te souhaite la bienvenue en élite ainsi qu’une grande réussite sportive à Genève comme ailleurs.

Franck Galvin rejoint les Geneva Seahawks!

C’est avec un grand plaisir que les Geneva Seahawks annoncent la venue de l’ancien international français Franck Galvin pour la saison 2019. Grâce à une expérience de près de 25 ans dans le football américain, Franck Galvin amènera son leadership et sa connaissance dans l’arrière garde de Larry Legault.

Franck a commencé le football en 1993 à Thonon-Les-Bains dans la section U16 avant de connaître un succès fulgurant. Champion de France (2013 et 2014), vice champion de France (07, 09, 12 et 15), il a aussi joué au plus haut niveau européen en compétition, toujours avec à Thonon (champion d’Europe en 2013 et vice-champion en 2009).

Franck Galvin a joué 10 ans déjà avec Larry Legault en club mais aussi avec l’équipe nationale française. Il a d’ailleurs remporté la médaille de bronze aux Jeux Mondiaux de 2005 à Duisbourg en Allemagne ainsi que plusieurs participations aux différentes compétitions mondiales. L’athlète de 40ans et de 92kg pour 1m86 sera un grand atout pour les Hawks en 2019.

Nous lui souhaitons la bienvenue!

Go Seahawks Go!

 

Photos de Guillaume Mouchet et Antoine Buche

16 Seahawks en équipe Suisse !

Ce week-end se déroulait à WILLISAU (LU) le 1er rassemblement de l’équipe Suisse en vue des préparations pour la qualification à l’euro en 2020.

Avec une saison très réussie en 2018 (2 équipes en finale), il était normal de voir de nombreux Seahawks être appelés en équipe Nationale. 7 U19, 7 élites et 2 coachs ont représenté Genève au sein de l’organisation de l’équipe Suisse.

 

6 des 7 U19 présent ce week-end

Durant ce camp, pour chaque catégorie (U19 et élites), plus de 100 joueurs étaient convoqués le samedi matin pour les premiers tests de sélection. Après une journée d’entrainement intensif, seuls les joueurs les plus performants allaient être choisis pour l’entrainement du dimanche.

L’ensemble des Seahawks présents samedis ont réussi à séduire le coaching staff leur permettant ainsi de prendre part aux entrainements du dimanche ; ce qui représente une immense fierté pour notre club et valide les efforts consentis (tant en individuel qu’en matière de collectif) et accréditent les résultats obtenus tout au long de leurs saisons régulières.

 

Les 7 joueurs élites et le coach Finazzi en rouge

Pour Alexandre Cortes, Head Coach de l’équipe Suisse de Flag, là aussi un week-end réussi avec une vingtaine de joueurs venu de toute la Suisse pour gagner leur place dans l’équipe.

Récemment arrivé à Genève pour entrainer les WR Doug Finazzi était présent en tant que coach QB Jr.

Le club souhaite plein succès pour la suite aux joueurs ainsi qu’aux coachs.

Ca sent la reprise !

Ce samedi, 33 espoirs ont participé au troisième “combine” annuel des Seahawks – une matinée consacrée aux tests physiques emblématiques de notre sport. Ceux qui ont démontré de belles choses lors de ces épreuves auront auront l’opportunité de continuer leur cheminement sur le terrain dès la semaine prochaine avec la reprise des entrainements (sans équipement) prévue le mercredi 26 septembre au Centre Sportif de Vessy: U19 à 18h00 et Seniors à 19h30. Dans un premier temps les entrainements mettront l’accent sur la préparation physique générale et une acquisition (ou renforcement) des techniques de bases. Ce travail de fond est incontournable et représente une phase essentielle dans la préparation des équipes pour les défis de la compétition. Et comme tous les travaux de longue haleine: “c’est au fruit qu’on jugera l’arbre”.

 

Rejoins le Nid !

Remontés en LNA en 2017, les Geneva Seahawks jouent déjà le haut du tableau en s’inclinant en finale après seulement 2 saisons au plus haut niveau.

Afin de continuer à présenter une équipe compétitive, les Seahawks relancent pour la 3ème édition leur journée de recrutement.

Au programme, 40 Yards, L Test, T Test, 300 Yards Shuttle ainsi que divers exercices d’agilité et de souplesse.

Donc si tu veux rejoindre une équipe performante, une équipe en perpétuelle évolution, un programme solide grâce à un coaching de grande qualité, ainsi qu’une famille prête à tout donner pour ce sport, n’hésite plus et REJOINS LE NID !

Samedi 15 septembre à 10h30 à la salle de gym du Bout-du-monde, Short, T-shirt et basket suffisent pour montrer ta détermination.

Que tu sois petit et rapide, grand ou lourd, il y a de la place pour toi.

Inscris toi par mail à l’adresse suivante en indiquant, nom, prénom, âge et expérience en club : larry.legault@seahawks.ch

Swiss Bowl

La journée s’annonçait palpitante ; pour la première fois dans l’histoire du club, les juniors et les seniors allaient tous les deux disputer la Swiss Bowl ! Avec une météo clémente, un terrain en parfait état et des supporters venus de Genève pour encourager leurs Seahawks, tout était réuni pour une journée sportive pleine d’émotion.

Dans le match d’ouverture, les U19s bernois ont rapidement ouvert le score suite à une longue course de leur quarterback étoile Matteo Schlappbach. La défensive des jeunes Hawks s’est raidie et une interception de Max Gurtler a placé les genevois pas loin de l’en-but bernois. Malheureusement, une belle passe du quarterback Benaya Alerini à MacDiel Betancourth pour un touchdown a été annulée par une faute et l’attaque n’a pas pu concrétiser sur la suite de la série.

Après quelques échanges de balles, les Hawks ont finalement pris l’avance grâce à une course du runningback Geoffrey Devos. Les équipes sont rentrées aux vestiaires avec un score de 7-6 en faveur des jeunes Hawks. Mais la deuxième demie s’est avérée un peu trop comme la première – les Grizzlies menant la dance grâce au jeu spectaculaire de leur jeune quarterback Schlappbach. Véritable anguille, il a souvent sauvé la mise en évitant la pression et en prolongeant des actions avec des belles courses. Après leur deuxième touchdown, une transformation à deux points a donné l’avance aux Grizzlies par le score de 14-7 au quatrième quart-temps.

Encore une fois, la défensive genevoise s’est montrée opportuniste en récupérant un fumble devant l’en-but adverse. Quelques actions plus tard, c’est à nouveau Geoffrey Devos qui marque sur une course en plein centre. La transformation est réussie et avec moins de deux minutes à jouer le score est de 14-14.

Le stade Bernois est silencieux et nos supporters sont nerveux mais Schlappbach met fin à tout doute très rapidement en complétant une passe de plus de 60 yards jusqu’aux 5 yards des Seahawks. Quelques actions plus tard Berne marque le touchdown décisif de la rencontre pour une victoire de 20-14.

La rencontre senior aura tout une autre physionomie, les Calanda Broncos se présentent avec une fiche invaincue et 7 titres en poche sur les 9 dernières campagnes ! Depuis leur ascendance en Ligue A, les Seahawks se sont buttés à l’armada Grison à quatre occasions, chaque fois sans succès. Pouvaient-ils espérer un meilleur résultat cette fois ?

Au premier quart, tout semblait possible. La défense genevoise s’est montrée très résistante en accordant que trois petits points à l’attaque la plus redoutable du championnat. L’attaque des Hawks, à l’inverse, peine à générer des yards malgré les encouragements des supporters bruyants. Malheureusement les choses n’ont fait qu’empirer pour les genevois. Une série d’erreurs (interceptions et pertes de balle) ont aidé un adversaire qui n’en a guère besoin et le score est rapidement monté à 23-0 en faveur des Broncos. La mi-temps n’arrive pas trop tôt.
La deuxième demie se déroule comme la première demie : l’attaque des Hawks se montrant efficace par moment mais sans la capacité de réellement faire trembler la défensive adverse sur la durée. Un touchdown de Kevin Saibou sur une passe latérale relancée par Mateo Horber a brisé la glace au troisième quart temps. Mais les Hawks trainent trop au score et n’arrivent pas à renverser la vapeur, les Broncos sont trop forts ce samedi et montrent pourquoi ils trônent au sommet du championnat suisse depuis des années.

A seulement leur deuxième saison en Ligue A, les Seahawks peuvent tout de même être fiers de leur parcourt et cette présence en finale ne peut qu’alimenter les ambitions pour la suite !

Les fans en vadrouille.

Le club organise un transport pour les supporters !

Les Geneva Seahawks auront besoin d’un maximum de soutien lors de cette journée.

Le bus partira de Genève aux alentours de 11h (lieu encore à définir) et sera de retour sur Genève APRÈS le match élite, aux environs de 23h.

Le prix du transport est de 35.-/personne

Notre sponsor L’Élephant dans la Canette offre de la bière et des sodas pour le voyage!

L’entrée au stade n’est pas comprise dans le prix.
Le billet d’entrée est gratuit pour les moins de 16 ans,
20.- pour les étudiants,
25.- pour les non étudiants.

Du merchandising Seahawks sera mis en vente dans le car au cas ou vous n’auriez pas de quoi représenter nos couleurs.
N’hésitez pas à prendre de quoi faire du bruit, des drapeaux, et tout autre accessoire représentant les Seahawks et Genève.

Il n’y a pas d’autre forfait pour seulement le match junior ou élite. C’est le club entier qui a besoin de vous.

P.S. “participer à l’événement” ne garantit pas votre inscription!
Écrivez à Pic Pic par Facebook ou par email à antoine.brandt@seahawks.ch pour vous inscrire.
Seulement 50 places sont disponible.

BE THERE, BE LOUD, BE PROUD, GO HAWKS!!!

Les Hawks au SwissBowl !

De retour en LNA en 2017, les Geneva Seahawks avaient pour objectif d’y rester plusieurs années et jouer le haut du tableau chaque saison. Dès la 2ème saison, sous les ordres du coach Larry Legault, les DEUX équipes, junior et élites accèdent à la finale du championnat suisse.

LES JUNIORS SE FONT PEUR

Samedi dernier les juniors recevaient à Vessy les Winterthur Warriors pour la demi-finale. D’entrée de jeu les jeunes Warriors surprennent les Hawks en lançant une longue passe très bien rattrapée par un receveur esseulé pour un touchdown dès la 1ère action du match.

Sans paniquer, les jeunes joueurs romands ont déroulé leur jeu pour dominer durant 3 quarts temps leurs adversaires.

Dominant sur tous les secteurs, les Hawks menaient 26 à 7 au début du 4ème quart. Puis ils ont eu un coup de mou. Les Warriors sont parvenus à inscrire un nouveau touchdown puis ils ont récupéré la balle en bottant court sur la remise en jeu. Les Hawks se sont fait peur alors qu’une victoire pleinement maîtrisée leur tendait les bras.

Un temps-mort avec un petit mot du coach et voilà les jeunes remonté à bloc pour terminer ce match comme il faut et ainsi gagner leur billet pour le SwissBowl.

Score finale, 26-14 pour les Geneva Seahawks.

UN SUSPENSE JUSQU’À LA DERNIÈRE SECONDE.

Dimanche après-midi, c’est sous un soleil de plomb et un esprit revanchard que les joueurs des Geneva Seahawks sont arrivés à Berne.

Dès le début du match, les joueurs du coach Legault avaient vite compris que ce match serait tendu jusqu’à la fin. Ce sont unis et concentrés durant les 48 minutes de jeux que les Hawks sont parvenus à faire oublier la dernière défaite amère contre les Berne Grizzlies.

L’entame de la rencontre a été très physique malgré le manque de point marqué dans le 1er quart. Les défenses des deux équipes avaient bien étudié leur adversaire et bloquaient parfaitement le jeu. Il fallut attendre le 6ème drive genevois pour voir le receveur Antoine “Pic Pic” Brandt marquer le 1er touchdown de cette demi-finale. 7-0 à la fin de la première mi-temps.

Piqué dans leur orgueil, les bernois ont réagis d’entrée dès leur 1er drive en deuxième mi-temps en inscrivant un touchdown à la course par le QB  très versatile Kevin Burke. 7-7.

Mais les Seahawks tenaient bien leur os et ont repris l’avantage droit derrière, grâce à une nouvelle connexion entre le quarterback JJ Tomlin et le receveur Antoine Brandt. 14-7.

Au drive suivant la défense genevoise stoppait les bernois qui ont du se dégager au pied. Les Hawks avaient la possibilité de creuser l’écart mais les Bernois interceptaient la balle dans les 20 yards des Hawks. Il n’en fallait pas plus aux Grizzlies pour recoller au score, à nouveau sur une course de leur quarterback américain. 14-14.

Durant le dernier quart temps, suite à un changement, un joueur genevois s’est illustré en réussissant de nombreux catchs à des moment cruciaux. Il s’agit là du receveur Chris Dalzell. Et pour couronner le tout, c’est lui qui a insrcit le 3ème touchdown du coté genevois. Les hommes de Larry Legault menaient 21-14 avec moins de 2 minutes à jouer.

Pousser par des encouragements venant des gradins et du banc de touche, la défense des Seahawks a réussi à préserver la end-zone. Ils ont stoppé la dernière tentative bernoise grâce à un plaquage du défenseur américain Chris Pauling. Cette action a mis fin à tout espoir bernois de remporter le match.

NEXT STEP, SWISSBOWL!

Samedi 07 juillet 2018, les 2 équipes des Geneva Seahawks, junior et élite joueront pour la 1ère fois depuis l’histoire du club la finale de LNA la même année.

Cela faisait 23 ans que l’équipe élite n’avait pas atteint la finale LNA alors venez nombreux soutenir les Geneva Seahawks à Berne.

Un car supporter fera le déplacement. Restez attentif ces prochains jours pour plus d’informations.

14h Geneva Seahawks U19 vs Bern Grizzlies U19

18h Geneva Seahawks vs Calanda Broncos

 

 

En route pour la demi-finale

Malgré que la place en demi-finale était déjà assurée, les Seahawks tenaient tout de même à offrir une bonne prestation, question de se mettre bien en marche pour les phases finales. Quant à leurs adversaires, les Lions de Lucerne, c’était plutôt une question de sauver les meubles alors que leur saison en ligue A se termine en queue de poisson. Les Hawks, jamais en difficulté pendant tout le match, ont marqué 9 touchdowns en attaque avec les réussites de Tomlin (3), Gonzalez (3), Dalzell (1), Brandt (1) et Meynard (1). Défensivement, à part une belle action individuelle du runningback lucernois Douglas Elias, la défense des Hawks était particulièrement étanche face à une attaque qui était privée de leur pièce maitresse, le quarterback import Keith Hilson. Le week-end prochain, la saison des Hawks se poursuit avec un déplacement à Berne pour la demi-finale nationale. Ca promet d’être un match intéressant, les équipes ayant partagées leurs deux rencontres en saison régulière. Côté U19, les jeunes Hawks ont terminé leur saison en tête du classement avec une fiche parfaite de 10-0. Mais les compteurs seront de nouveau à zéro alors qu’ils recevront les Warriors de Winterthur samedi prochain, 30 juin, à 16h à Vessy. Venez nombreux les supporter ! Go Hawks !

Prochains matchs:

Demi-finale Ligue A: Senior Berne Grizzlies vs Geneva Seahawks 14h00, Dimanche 1er juillet, LA Stadion Wankdorf, Papiermühlestrasse 91, 3014 Berne

Demi-finale Ligue A U19: Geneva Seahawks vs Winterthur Warriors 16h00, Samedi 30 juin, Centre Sportif de Vessy

Soleil et Nuages

Les U19 continuent de briller en inscrivant leur neuvième victoire consécutive dans le championnat junior groupe A. Après une première demi serrée (score 6-14) les genevois ont pris le large en inscrivant trois autres essais, sans riposte, des bernois. Encore une fois, la ligne offensive des jeunes Hawks s’est imposée en ouvrant des belles brèches pour les porteurs de balle : Tobia Liparulo (2 TDs) et Yann Sogan (2 TDs). Défensivement, Justice Greco a démontré lui aussi des habilités balle en main en remontant une interception plus de 60 yards pour un score. Malgré qu’il lui reste un match à jouer (match recalé suite à son report en début d’année), l’équipe sait déjà qu’elle va recevoir les Warriors de Winterthur en demi-finale, à Genève, le samedi 30 juin. 

 

« Grizzlie attack »

 

S’il y avait du soleil côté jeune, le temps (lire jeu) était nettement moins beau chez le groupe élite lors d’un match dominé de long en large par les bernois. L’audace des Grizzlies a payé dès le premier jeu du match quand ils ont récupéré un botté court qui a rebondi sur le genou d’un Seahawk. Les choses n’ont fait que s’empirer par la suite et, pour ainsi dire, le match était déjà plié quand la mi-temps a été sifflée (score 27-0). Le bon côté est que ces deux mêmes équipes se retrouveront face à face dans deux semaines lors de la demi-finale nationale. Opportunité ou non pour les Seahawks de montrer que dimanche était une aberration ; nous verrons le dimanche 1er juillet à Berne ! 

 

 

Prochains matchs :

U19 Seahawks vs Lions (Lucerne) : kick-off à 11h

Seniors Seahawks vs Lions (Lucerne): kick-off à 14h

Champs de Vessy