« Je veux juste avoir un impact positif »

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Siuea Vaesau, 23 ans, est le nouvel import des Geneva Seahawks. L’athlète originaire de San Fransisco en Californie était starter à l’Université du Nevada à Las Vegas (UNLV). Siuea a joué comme defensive end et s’est fait l’auteur de 46 placages et 5 sacks lors de sa dernière saison. Le jeune homme de 1m90 pour 113kg a répondu à nos questions.

Pourquoi jouer en Europe?
Je me réjouis de voir comment le football est joué dans d’autres pays, en plus d’avoir l’opportunité de découvrir une culture autre que la mienne.

Es-tu déjà allé en Europe auparavant?
Je n’ai pas eu cette chance mais j’ai hâte de faire de nouvelles expériences.

Que connais-tu de la Suisse et de Genève en particulier
J’ai entendu parlé de la beauté de la Suisse par des amis proche et la famille. Ils la comparaient au Yosemite ici en Californie notamment avec ses nombreux panoramas à couper le souffle partout où tu vas.

SieuaItw

As-tu pratiqué d’autres sports que le football?
À coté du football j’ai aussi fait du basket au high school. Plus récemment, je m’adonne aux plaisirs du bowling.

As-tu des amis ou connaissances qui jouent en NFL?
J’ai pas mal de coéquipiers d’UNLV qui jouent en NFL actuellement oui.

Depuis combien de temps joues-tu au football américain?
Cela fait maintenant 9 ans.

Quel est le meilleur moment de ta carrière? Et le pire?
Le plus bel haut-fait que j’ai réalisé c’est d’avoir eu une bourse pour jouer en première division du football universitaire. Le plus mauvais souvenir que j’ai, c’est celui d’un grave accident que j’ai subi quand j’ai commencé le football. Je me suis encoublé dans un trou dans le terrain et ça a provoqué un choc au niveau de ma moelle épinière. J’ai été paralysé quelques jours, c’était très effrayant.

Quel est le meilleur tackle offensif que tu as affronté?
Brett Boyko! Il faisait partie de mon équipe et a été sélectionné dans l’équipe All-Star de football universitaire dès sa première année.

Parle nous d’où tu as grandi.
Je suis né à San Fransisco en Californie. J’y ai vécu 5 ans avant de partir pas très loin dans une petite ville du nom de Pinole. J’ai à peu près passé la majeure partie de ma vie dans cette ville. J’y ai fait mes études aussi.

Pourquoi as-tu choisi l’Université de Las Vegas ?
J’ai senti un grand esprit de camaraderie et de complicité dans l’équipe quand j’y ai fait ma visite officielle. Être entouré par de bonnes personnes pour me permettre d’être responsable et de me concentrer dans mon projet a fait de mon choix une évidence. Avec l’emploi du temps chargé, les entrainements, les réunions, les cours, les devoirs, vous n’avez pas le temps d’être distrait.

Dans quel domaine as-tu étudié et pourquoi ?
J’ai eu mon diplôme de physiothérapeute. J’ai toujours été fasciné par le corps humain et en tant qu’athlète je me suis dis que ça pouvait être intéressant de comprendre mon propre corps et ce que je devais faire pour le rendre meilleur.

Quels sont tes objectifs avec les Seahawks?
Je veux être en mesure de contribuer au succès de l’équipe du mieux que je peux. Que ce soit avec mes propres capacités ou avec l’expérience que je pourrais apporter à mes coéquipiers afin de les aider à élever leur niveau de jeu. Je veux juste avoir un impact positif.

Classe les éléments de préparation suivants dans leur ordre d’importance pour toi, en tant que joueur de football :

Mental/gestion d’émotions
Physique (technique et entrainement)
Tactique

Je crois sincèrement que ces trois catégories sont directement dépendantes l’une de l’autre. Premièrement, sans une bonne gestion du mental ou des émotions, ta technique et la tactique sont inutiles. Deuxièmement, sans entrainement et technique, ton mental et la tactique sont inutiles. Et pour finir, sans être tactique, ton mental et ton physique sont inutiles. Ce n’est qu’avec ces trois aspects en parfaite synchronisation que tu pourras avoir du succès dans ce sport.


Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •